Historique

Créée en 1947, la compagnie maritime Vedettes Iles d’Or et le Corsaire est l’aboutissement d’un longue histoire de guerre, de résistance et d’amitié.

Figure du patrimoine historique et culturel local, elle compte aujourd’hui 5 navires d’une capacité de 196 à 320 passagers et de 2 trimarans d’exploration sous-marine.

La compagnie propose des lignes régulières vers les Iles d’Hyères et des excursions côtières au départ du Lavandou, Cavalaire et la Croix-Valmer.

Une question ?
un devis ?

Réservez un bateau pour un mariage, un anniversaire, une soirée privée...

Consultez la brochure en ligne

Depuis les temps préhistoriques, les îles d’Hyères ont été visitées voire habitées.

Avant la mise en place de lignes régulières,les traversées vers les îles de Port-Cros et du Levant étaient assurées par les habitants et les pécheurs.

Le premier service officiel remonte aux années 1920 pour le courrier postal, les marchandises et quelques passagers.

Puis progressivement un service saisonnier assuré par Léopold PEGLIASCO se met en place avec des traversées de 3h à la rame pour 100 à 150 passagers par an. Son fils Louis PEGLIASCO dit Loulou Le Corsaire prendra sa suite dans les années 1940.

Le développement du tourisme passe, en 1931, par la création, sur l’île du Levant, du domaine naturiste d’héliopolis par les docteurs Gaston et André d’Urville (ceux-ci loue à l’état environ 10% de l’île). Le Levant est alors la principale destination des voyageurs.

Ce développement s’intensifie avec l’instauration des congés payés en 1936.

Après guerre, commence le développement du tourisme de masse sur la Côte d’Azur.

En 1947, Jean OLIVIER, apporte l’argent et demande à son ami Batistin PIN  de créer une compagnie de navigation côtière VEDETTES LES ILES D’OR. Ils deviennent les fondateurs de la Compagnie actuelle. Elle achète son premier bateau ILES D’OR III et ouvre son premier bureau sur le Quai Gabriel Péri. Cet emplacement ne changera pas.

C’est l’époque des 30 glorieuses où plusieurs bateaux assurent des traversées vers les îles de Port-Cros et du Levant (Les bateaux de la famille PEGLIASCO, les VEDETTES LES ILES D’OR, les pêcheurs).

Les 2 compagnies se livrent une concurrence acharnée jusqu’en 1964 où se met en place une première association.

Dans les années 1960-68, les 2 compagnies transportent jusqu’à 2000 passagers par jour (160 000 passagers par an).

En 1974, la famille PEGLIASCO cède la Compagnie LE CORSAIRE aux VEDETTES LES ILES D’OR qui devient alors VEDETTES ILES D’OR ET LE CORSAIRE.

Alain PEGLIASCO, petit-fils de Léopold PEGLIASCO, créé alors sa propre société de travaux sous-marin et mécanique la TMML.

En 1997, au décès de Jean OLIVIER, son fils Jean-Paul OLIVIER devient PDG puis en 2000 son autre fils Jean-Pierre OLIVIER.

A cette époque, Jean-Pierre OLIVIER lance une grande campagne de remise en état des bateaux avec l’aide d’Alain PEGLIASCO via son entreprise de travaux mécaniques.

La Compagnie doit consolider son outil de travail :

  • Rationalisation de la flotte (bateaux moins nombreux mais plus modernes),
  • Diversification de l’offre de produits pour la clientèle.

En 2016, la compagnie est rachetée par la Compagnie du Golfe et de la Navigation, représentée par Monsieur Denis ROBERT, PDG, dont la volonté est d’assurer la pérennité et le développement harmonieux des Vedettes Iles d’or et le Corsaire avec l’aide des collaborateurs tout en conservant les valeurs historiques de l’entreprise…

.